Nous Sommes Passés d’une Révolution Technologique à un Mouvement Politique et Social

dont worry internet web partage collaboration

« Le système est en déroute, plus personne ne trouve de solutions, on va tous crever.
Mais non! Dans l’ombre, des millions d’individus réinventent un monde sur les ruines de l’ancien. Cette révolution « cool » dessine les contours d’une civilisation où l’Homme ne serait plus un loup pour l’Homme.
Et il était temps ! »

« La vie « Share »

Le partage est à la révolution technologique ce que la propriété était au siècle des lumières : un droit, un pacte social et un modèle économique. Depuis une cinquantaine d’années, une cohorte bordélique et facétieuse de hackers veille à ce que cette révolution permette la libre circulation des savoirs et la protection de nos données personnelles. Merci les anges. La culture circule maintenant quasi librement sur les réseaux, quoi qu’en pensent ceux qui avaient fait de la culture une industrie. C’est le progrès et c’est liberté. Au royaume du laisser-faire financier, les partageux sont rois.

Avec l’imprimerie, la civilisation du Livre invente l’élite.
Ceux qui savent lire et écrire dominent le monde. Les illettrés n’ont d’autre choix que de croire aux écrits, par confiance ou superstition. Ma position dans la société dépend de ma position sur un axe hiérarchique, vertical.
Je sais lire, donc je suis.

Avec la télévision, la civilisation de la consommation invente la masse.
Financée par la publicité, la télévision est la locomotive de la société de consommation. Ma position dans la société dépend de mon portefeuille.
Je possède, donc je suis.

Avec internet, la civilisation des réseaux invente la multitude.
La masse est dissoute, les niches sont reines. Créé par les hackers, le réseau est ouvert, libre et pratiquement non censurable. Ma position dans la société dépend de ma position sur un axe horizontal, auto-organisé.
Je partage, donc je suis. C’est la vie « Share ».

Nous vivons le mouvement politique le plus important depuis le Marxisme et l’écologie politique. La révolution des réseaux est non-violente, solidaire et démocratique. Au centre de toutes nos conversations, cette révolution est royalement absente du débat public. C’est aussi une question de génération. Il est temps que ceux qui aiment la politique comprennent que cette révolution change l’ADN de notre civilisation. »

Edito de Pierre Cattan issu de l’excellent magazine Usbek & Rica qui explore le futur.

CONTEXTE :
– Tous les billets sur l’économie collaborative
Quel a été le Rôle de Facebook, Internet et les Réseaux Sociaux dans le Printemps Arabe ?
L’Opposition Culturelle Entre les Acteurs Economiques Traditionnels et la Génération d’Entrepreneurs issus du Web

A propos Yniim

Blog : yniim.wordpress.com --- Facebook : fb.com/Yniim --- Twitter : @Yniim
Cet article a été publié dans Économie Collaborative, Technologie & Startups. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s