Nouveau Modèle d’Organisation chez les Startups : Sans Hiérarchie Ni Intitulés de Poste

« Holacratie » ou « Holarchie ». C’est ainsi que ce modèle d’organisation s’appelle.
Rejetant les traditionnelles notions de hiérarchie et intitulés de poste, il s’impose de plus en plus au sein de startups américaines en phase de croissance soutenue et matures.

« Une holarchie est composée de holons qui sont des entités autonomes et indépendantes mais qui sont reliées à une entité supérieure dont elles font partie. Une holarchie est donc une hiérarchie d’éléments auto-régulés fonctionnant à la fois comme entités autonomes et comme parties d’un tout dont elles sont dépendantes. Cette vision organique des organisations humaines est fréquemment comparée aux cellules d’un organisme qui sont à la fois autonomes et dépendantes de cet organisme qu’elles contribuent à édifier. »
Wikipedia →

Sans rentrer dans les aspects techniques de la chose, et en observant les pratiques en terme d’organisation et mode de fonctionnement chez ces startups US qui réussissent, on peut retenir 2 enseignements majeurs :

1/ Dans un contexte de crise, où les parts de marché se font chères, tous les leviers de création de valeur peuvent être optimisés, et l’organisation interne peut être source d’avantage concurrentiel.
2/ Face à la tendance qui pousse quasiment à une « robotisation du salarié », pressé de balancer du jus de productivité, il y’a un système tout aussi valide, qui a fait ses preuves d’un point de vue économique et qui met l’employé au centre de l’entreprise.

« Il est très difficile de fournir un bon service aux clients si les employés qui en ont la charge ne sont pas heureux ! »
– PDG de Zappos

Mais c’est plus facile à réaliser chez Zappos qu’ailleurs. Car cette organisation est en cohérence avec la culture d’entreprise. Une culture d’entreprise dont l’objectif exprimée est de « fournir du bonheur » (« Delivering Happiness ») tant aux clients qu’aux employés. Aux antipodes d’un Amazon (qui est, paradoxalement, sa maison-mère) qui adopte l’approche inverse, au point que des employés s’en plaignent.

Le choix de Zappos est courageux. La recherche académique ayant prouvé que les employés apprécient les structures hiérarchiques pour plusieurs raisons.

Mais, dans un monde en évolution, rester immobile sans chercher à innover est en lui-même un risque.

Contexte :
How Zappos is getting rid of managers to retain a flat startup culture →
Analyse de l’environnement de travail chez Zappos par la Deloitte University →

A propos Yniim

Blog : yniim.wordpress.com --- Facebook : fb.com/Yniim --- Twitter : @Yniim
Cet article, publié dans Économie & Finance, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Nouveau Modèle d’Organisation chez les Startups : Sans Hiérarchie Ni Intitulés de Poste

  1. Gemini dit :

    Un peu hippie comme approche🙂
    Mais bon, toute la scène startup américaine est un peu hippie à vrai dire🙂

    J'aime

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s