Internet et la Disparition Programmée de la Notion de Vie Privée

facebook vie privée transparence serrure voyeur

Etre un utilisateur de Facebook, c’est facile.
En être un utilisateur responsable, c’est plus compliqué.

Désirant anticiper tout éventuel problème, je m’étais récemment décidé à mettre un peu d’ordre et de rigueur dans ma relation avec le géant bleu. J’ai donc mis les mains dans le cambouis et commencé à bifurquer dans les paramètres et autres options de personnalisation.

LE CLASH

Après son récent lifting, Facebook criait à qui voulait l’entendre qu’il était dorénavant plus simple de contrôler sa vie privée et les informations personnelles que l’on partage. Et oui, je confirme! Cela est vrai… pour qui veut bien y passer une petite heure, déjouer les pièges des petites cases cochées (en tout petit, en bas à droite, accompagné d’une phrase qui parle d’autre chose, tout en vous incitant à ne pas oublier d’aller vérifier autre chose sur un autre) et percevoir la subtilité des tournures syntaxiques utilisées.

En fait, les paramètres et les conditions générales d’utilisation (CGU) de cette plateforme ressemblent de plus en plus à un Code Civil. On en viendrait presque à regretter de s’y être inscrit le 1er jour. Et c’est ainsi que Facebook a réussi à me vaincre par KO : en prolongeant ma souffrance et en me donnant l’impression que je remplissais à nouveau ma fiche d’imposition.

Bref, « Account Settings » m’a tuer !

VIE PRIVÉE OU VIE PUBLIQUE ?

Partagé entre le besoin de garder un semblant de vie personnelle et le désir de partager du contenu intéressant avec une audience plus large, je me suis intéressé à la manière dont je pouvais partager des informations via Facebook.

Sur ce point, Big Brother semble me donner le choix : il est possible, pour chaque « status update », de définir la catégorie de personnes qui pourront le visualiser. Cependant, il faut bien choisir une option de base, une option par défaut ! Et c’est là où j’ai compris qu’en fait, Facebook, les réseaux sociaux, le web, la transparence, les questions de vie privée et tout ça, nous adressaient une seule et unique question.

Une question simple en apparence, mais porteuse d’ô combien de conséquences et totalement pertinente à l’heure où les nouvelles technologies s’infiltrent dans chaque pan de notre quotidien :

QUEL EST LA SITUATION PAR DÉFAUT DE NOS VIES ?
SONT-ELLES « NATURELLEMENT » PRIVÉES OU PUBLIQUES ?

 

LA RÉPONSE DE JEFF JARVIS

Désirant approfondir ma réflexion, je suis allé à la bibliothèque j’ai googlé ce thème. Et c’est là où je tombé sur le dernier livre de Jeff Jarvis (auteur du best-seller « La méthode Google » que je recommande fortement).

Joliment intitulé « Tout nu sur le web« , il s’agit d’un plaidoyer en faveur d’une société où tout le monde serait par défaut branché sur l’option « public ». En gros, fini l’anonymat à l’ère d’internet. L’auteur appuie sa position en mettant en avant plusieurs avantages que l’on peut retirer du partage des informations privées.

Cependant, Jeff Jarvis me semble trop radicale dans son approche : autant la transparence est bienvenue au niveau du fonctionnement des gouvernements et des entreprises, autant on ne peut imposer aux individus de vivre dans un environnement complètement transparent.

On ne peut donc se limiter à une réponse unique, car la question est beaucoup plus complexe que cela.

Aussi complexe que les Account Settings de Facebook

A propos Yniim

Blog : yniim.wordpress.com --- Facebook : fb.com/Yniim --- Twitter : @Yniim
Cet article, publié dans Technologie & Startups, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Internet et la Disparition Programmée de la Notion de Vie Privée

  1. Anonyme dit :

    Très bon article, sauf que tu as oublié de mentionné un point, c’est que même en cochant/décochant toutes les cases de facebook, tu ne l’empêcheras pas de monnétiser tes données perso, soit en les analysant pour afficher de la pub ciblée ou les vendre à des tiers.

    J'aime

  2. Gemini dit :

    En gros la seule solution qui reste c’est de fermer Facebook😉
    mais il faut pas oublier que ces choses ne se font pas MALGRE NOUS. On participe tous à la généralisation de cela (l’atteinte à la vie privée) en utilisant ces outils!

    J'aime

UNE QUESTION ? UNE REMARQUE ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s